Détecté pour la première fois en 1700, le célèbre Pavillon Noir à Tête de Mort a toujours suscité la peur parmi les marins et stimulé leur imagination. L’origine de ce drapeau, largement connu de nos jours, demeure pourtant méconnue du grand public 🤔 Il convient de préciser que le terme « Drapeau Pirate » est une expression contemporaine incorrecte, car dans le domaine maritime, on parle plutôt de « Pavillons ». Toutefois, étant donné que c’est le terme le plus couramment utilisé, il s’est imposé.


1) Origines Latines et Grecques

Si l’univers de la piraterie est tant apprécié, c’est en partie en raison de la richesse de ses symboles. De nombreux termes liés au monde de la piraterie sont utilisés de manière interchangeable aujourd’hui. Pourtant, les significations attribuées à chacun d’entre eux peuvent parfois être sensiblement différentes. Le mot « pirate » vient du latin « pirata », qui renvoie à celui qui entreprend de chercher fortune, lui-même emprunté au mot grec « peiratês », signifiant « brigand ». Ces bandits des mers sont en effet, dès leurs origines les plus lointaines, des hommes et des marins hors-la-loi.
03 1bda9006 4aa2 4076 be78 224e539c6596 2048x2048

2) Origines du « Jolly Roger »

« Jolly Roger » est le nom traditionnel anglais 🇬🇧 donné aux drapeaux pirates. Les historiens proposent deux hypothèses différentes sur l’origine du célèbre pavillon tête de mort. Nous allons les présenter brièvement !

A. Hypothèse 1 : erreur de prononciation

L’origine du Drapeau Pirate est une histoire intéressante qui a traversé les siècles. La version la plus célèbre est le pavillon de couleur noire avec une tête de mort devant des tibias croisés et un sablier. La création de ce drapeau est attribuée à Emmanuel Wynne, le premier pirate à l’avoir arboré selon les écrits et les archives de l’époque. Ce drapeau a été signalé pour la première fois près des côtes de Santiago de Cuba (en 1700). L’objectif était de transmettre un message aux adversaires : se rendre… ou mourir ☠️
04 a7a96daf 8e35 479f aefb 1ff154c62b4e large

Les Anglo-Saxons ont rapidement commencé à désigner ce drapeau par le terme utilisé par les Français 🇫🇷 dans les Caraïbes, à savoir le « Joli Rouge« . En raison de la différence de prononciation en anglais, le terme « Jolly Roger » est apparu. La tête de mort et les tibias croisés sur fond noir ont ensuite été utilisés par une grande partie des pirates, notamment lors de la recherche de la route des Indes.

B. Hypothèse 2 : les templiers

D’autres historiens font remonter ce symbole à une origine chrétienne plus ancienne. En effet, son origine pourrait remonter à la fin de l’Ordre du Temple ✝️ au début du XIVe siècle. Une partie de la flotte des Templiers a été trahie et est devenue une redoutable force militaire clandestine. Cette flotte naviguait le long des côtes de l’océan Atlantique, de la mer du Nord et de la Méditerranée. Les Templiers auraient alors emprunté le nom de Roger II de Sicile, un ancien combattant au service de l’autorité papale, dont le surnom aurait été donné au fameux Drapeau Pirate.
05 aa4762f5 466f 4c94 8066 dda78a28b10a 2048x2048

3) Pavillon Pirate : un véritable outil de communication

A. Stratégie Pirate : intimider l’adversaire

Préférant survivre pour profiter des trésors volés, les pirates utilisaient la ruse ! Contrairement à ce que l’on pense généralement, le drapeau pirate n’était pas hissé en permanence, quelles que soient les circonstances. Des stratagèmes étaient mis en place pour faciliter l’approche des navires convoités et éviter qu’ils ne s’enfuient à la vue de l’emblème funeste. Un étendard identique à celui arboré par le navire ciblé était souvent affiché pour gagner la confiance de l’équipage et s’approcher suffisamment près pour pouvoir utiliser les canons 🔫
Ce n’est qu’une fois suffisamment proche que les véritables intentions étaient révélées 😈 À ce moment-là, les pirates hissaient le pavillon noir ! L’attaque était accompagnée de hurlements et de bruits assourdissants. L’objectif était d’intimider l’adversaire et de le pousser à se rendre sans combattre. En effet, il était préférable d’éviter les combats, car les risques de blessures étaient trop importants. Avec l’absence de compétences médicales ou de chirurgiens qualifiés à bord, les blessures graves étaient souvent mortelles. Si les hommes ne mouraient pas immédiatement, ils succombaient souvent à la gangrène ou à la fièvre.

06 6feb8310 f4ff 4359 abea 2936db04a047 2048x2048

B. Réglementation des Drapeaux

En mer, le drapeau avait une importance capitale et était soumis à une réglementation stricte. Ainsi, chaque nation avait son propre drapeau en mer, et certaines manœuvres avaient des significations particulières. Un navire en situation de défaite abaissait son pavillon, tandis qu’un navire qui souhaitait se battre jusqu’à la mort le clouait au mât ! Aucun membre de l’équipage ne pouvait l’abaisser. Un salut pouvait également être échangé entre navires en abaissant puis en hissant à nouveau le drapeau. De plus, la couleur de la toile envoyait également un message :

  • DRAPEAU ROUGE : si la toile était rouge, cela signalait le combat ! Une tête de mort pouvait accompagner le rouge et était également utilisée par les pirates pour montrer que le combat serait particulièrement impitoyable.
  • DRAPEAU BLANC : en revanche, si la toile était blanche, cela signifiait la paix.
  • DRAPEAU NOIR : à l’origine, la couleur noire signalait une mutinerie.

Si vous rêvez de partir à l’aventure en hissant le Pavillon Noir, vous adorerez notre collection de Drapeaux Tête de Mort Pirates et Corsaires 🏴‍☠️ Ils sont fabriqués en polyester de haute qualité (90 x 150 cm) et la livraison est gratuite !

C. Fabrication des Pavillons Pirates

Ces célèbres drapeaux avec des crânes, des os et des tibias (ou des sabres) entrecroisés étaient souvent fabriqués à partir de morceaux de voile par les marins eux-mêmes. Les motifs devaient être simples et les bords n’étaient pas toujours nets. Les marins chargés de la couture n’avaient pas la même dextérité que les femmes restées à terre ! Cela contribuait sans doute à la terreur qu’ils inspiraient en raison de leur apparence générale effrayante 😱

4) Les Pirates de Légende

Les pirates fascinent et sont synonymes d’aventure, d’excès en tous genres, de combats maritimes… mais aussi de ruse, de bravoure et de quête de richesses ! Certains pirates, également appelés flibustiers, sont passés à la postérité pour devenir de véritables légendes 🤩 Impossible de les imaginer naviguer sur les mers et les océans sans leurs drapeaux.

A. Barbe Noire

Si un pirate est célèbre, c’est bien le fameux Edward Teach, également surnommé « Barbe Noire » (« Blackbeard » en anglais). Il a été ainsi nommé en raison de sa longue barbe noire. C’était sans aucun doute l’un des pirates les plus redoutés au large des Antilles et des colonies britanniques d’Amérique au début du XVIIIe siècle. Connu pour avoir capturé de nombreux navires, parfois plus d’une dizaine à la fois, il a fait trembler de nombreux marchands. Son Drapeau Pirate était de couleur noire. Il représentait un squelette peint en blanc avec une tête de diable tenant un sablier dans sa main droite ⌛ et une lance pointée vers un cœur rouge et ensanglanté 💘
07 4037305b e80c 4c04 9cd2 2ebb9b175789 2048x2048

B. Jack Rackham

Jack Rackham fait également partie des pirates les plus célèbres, mais c’est surtout le symbole cousu sur sa voile noire qui est passé à la postérité. Qui n’a jamais vu cette variante avec deux sabres croisés ⚔️ au lieu des os ? Les sabres représentent le pouvoir et la force. Il n’est donc pas surprenant de les voir cousus sur la toile attachée au mât. Ce choix n’était d’ailleurs pas anodin, peut-être même prémonitoire, car il a fini par être décapité quelques années plus tard par un sabre.
rackam 2048x2048

C. Bartholomew Roberts

Enfin, les dessins étaient parfois plus complexes et recherchés, et ils présentaient une certaine vision artistique. C’est le cas de Bartholomew Roberts, qui a choisi de ne pas se contenter d’un seul drapeau, mais de deux. L’un représente une chope en compagnie de la mort 🍻 Mais le plus intéressant est sans doute le second, qui présente deux crânes marqués « ABH » et « AMH » (signifiant « A Barbadian Head » et « A Martinican Head »). Ces inscriptions témoignent de sa haine envers ces deux populations qui lui avaient résisté et qu’il souhaitait cruellement venger.

09 2048x2048

5) Les Pirates de nos jours

L’histoire du drapeau pirate ne se termine pas avec la fin de l’ère des grands pirates. Les éléments emblématiques de ces aventuriers ont traversé les époques et continuent de s’imposer dans différents styles et univers.

A. Symbole de Guerre

L’utilisation du drapeau noir n’a en effet pas disparu avec la sécurisation des eaux des Caraïbes. Devenu un véritable symbole de guerre, il a été utilisé notamment pendant la Première Guerre mondiale et était hissé lorsque l’équipage revenait victorieux après avoir accompli sa mission. Élevé au rang de tradition militaire, il a également été utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale. De nos jours, ce drapeau est encore utilisé par la marine nationale anglaise, notamment par les sous-marins qui perpétuent la tradition. D’autres navigateurs se sont également approprié ce célèbre drapeau, mais cette fois dans les airs. En effet, depuis 1943, les avions américains l’utilisent, et le drapeau noir à tête de mort et os croisés a accompagné une grande variété d’appareils depuis lors.
En France, seul le navire « Commandant L’Herminier » est autorisé à arborer le « pavillon pirate » 🛥️ En effet, il est interdit aux autres plaisanciers de le hisser. L’aviso Commandant l’Herminier est l’un des deux navires militaires français (avec le sous-marin « Casabianca ») à avoir pour pavillon de tradition un véritable drapeau de pirate.

10 2048x2048

B. Réglementation des Drapeaux

À l’ère moderne, ces symboles ne sont plus utilisés comme autrefois en mer. La piraterie moderne les a quelque peu délaissés, bien que l’on puisse encore apercevoir un tissu noir accroché au mât parfois. Si les navires sont toujours hors-la-loi, cela concerne désormais davantage la Corne de l’Afrique. Redoutée, la piraterie moderne contraint les gouvernements côtiers à collaborer pour surveiller les eaux nationales et internationales.
11 2048x2048

C. Pirate des Caraïbes

De nos jours, les pirates et leurs emblèmes sont largement représentés dans des domaines culturels et artistiques tels que le cinéma ou le théâtre. Toujours aussi fascinantes, les légendes de ces aventuriers continuent de susciter la curiosité et d’alimenter l’imagination. Le pirate est désormais représenté de manière moderne, romantique, tour à tour bon avec un grand cœur, puis diabolique et sournois. La représentation de pirate la plus récente et populaire est sans doute celle du film « Pirates des Caraïbes ». Elle met en scène un pirate au look tendance, parfois chic, parfois bohème, qui a toujours de l’allure en toutes circonstances. Apprécié pour ses répliques cinglantes et drôles, le pirate moderne ne manque ni de style ni d’humour ! 😂
12 2048x2048

6) Accessoires Pirates

A. Bandana et Boucles d’Oreilles Pirates

Le bandana pirate ainsi que les boucles d’oreilles sont devenus, au fil des années, des emblèmes de la piraterie. Ainsi, le drapeau pirate d’Every Henry, l’un des plus grands pirates au monde, représentait une tête de mort de profil, avec un bandana sur le crâne et une oreille percée d’un anneau. Les accessoires et bijoux tels que les bagues ou les bracelets étaient souvent portés par les flibustiers venant de faire main basse sur un butin, et ils témoignaient de leur force ainsi que de leur fortune.
14 2048x2048

B. Bijoux Pirates

La tête de mort, les tibias croisés et les sabres sont devenus à la fois rock, tendance et mystérieux. C’est pourquoi sur notre boutique en ligne, notre équipe s’est donné pour mission de remettre ces symboles au goût du jour ! Tous nos bracelets, bagues et accessoires pirates ajoutent la touche finale à ton look avec des détails d’une finesse incroyable. Tu veux devenir un véritable pirate ? Arbore des bijoux extravagants, marqués et travaillés ? Alors tu es au bon endroit ! Les mêmes codes d’autrefois sont repris dans des bijoux pirates tendance et soignés. Ils existent dans tous les styles, comme ce bracelet pirate en acier ou cette sublime bague pirate en argent. Sans oublier ce superbe perfecto tête de mort en cuir de buffle, à l’effigie du célèbre symbole des bandits des mers !


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *