Même si les pirates ont une longue histoire remontant à l’antiquité, ils continuent de fasciner un grand nombre d’entre nous. L’âge d’or de la piraterie s’est déroulé entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, et pourtant ces flibustiers des mers ne sont pas oubliés ! ☠️

Entre légendes et personnages réels pillant sans pitié les navires du monde entier, nous nous sommes penchés sur les figures les plus emblématiques de ce monde bien à part. Certains d’entre eux sont de véritables héros à nos yeux. Il est temps pour vous de trouver le vôtre, si ce n’est déjà fait, et de devenir un véritable pirate des temps modernes. À l’abordage !

15) Les Frères Barbarossa

Originaires de la côte de Barbarie en Afrique du Nord, les frères Aruj et Hizir Barbarossa (qui signifie « barbe rouge » en italien) ont amassé des richesses en capturant des navires européens en Méditerranée. Ils ont commencé à cibler les Espagnols lorsque Aruj a perdu un bras au combat. En 1516, le sultan ottoman a confié à Aruj la responsabilité de toute la côte de Barbarie, une position que Hizir a reprise deux ans plus tard après la mort de son frère. 💀
Hizir, connu sous le nom de Khair-ed-Din, a passé le reste de sa vie à combattre divers ennemis chrétiens, y compris une flotte de la « Ligue Sainte » spécialement formée par le pape pour le détruire. La simple évocation de leurs noms nous évoque immédiatement des images de marins féroces brandissant des épées en Méditerranée. Au XVIe siècle, les frères ont attaqué de nombreuses villes côtières avec leur bande de pirates et sont devenus parmi les hommes les plus influents de la région.

01 eb55a7fe 7131 4e6a 91a9 f96cc8cfd846


14) Francis Drake

Francis Drake, surnommé « mon pirate » par la reine Elizabeth Ier, faisait partie des corsaires connus sous le nom de « Sea Dog » autorisés par le gouvernement anglais à attaquer la navigation espagnole. Drake a effectué son voyage le plus célèbre de 1577 à 1580, devenant le premier capitaine anglais à faire le tour du monde. Au cours de ce voyage, il a perdu quatre de ses cinq bateaux, exécuté un membre de son équipage, effectué des raids dans divers ports espagnols et capturé un navire espagnol chargé de trésors. La reine Elizabeth, ravie, l’a immédiatement fait chevalier à son retour. Huit ans plus tard, Drake a contribué à la défaite de l’Armada espagnole. 🇪🇸
Noble pour certains, hors-la-loi pour d’autres, Drake a consacré du temps à la piraterie et à la traite des esclaves dans les Caraïbes. Les raids qu’il a menés, en particulier sur les colonies espagnoles d’Amérique centrale, ont permis d’obtenir certaines des plus grosses prises de l’histoire de la piraterie.

02b

13) L’Olonnais

L’Olonnais était l’un des nombreux boucaniers – une combinaison de corsaires d’État et de hors-la-loi – qui parcouraient les Caraïbes entre le milieu et la fin du XVIIe siècle. Également connu sous le nom de Jean-David Nau, « L’Olonnais » aurait commencé à attaquer les navires et les établissements côtiers espagnols. Dès son arrivée en tant que serviteur sous contrat, il s’est forgé une réputation de grande cruauté. 😵
L’historien des pirates du XVIIe siècle, Alexander Exquemelin, a écrit que L’Olonnais découpait ses victimes en morceaux ou leur serrait une corde autour du cou jusqu’à ce que leurs yeux sortent. Soupçonnant une trahison, il aurait même coupé le cœur d’un homme et en aurait mangé un morceau. Mais le karma l’a rattrapé en 1668, lorsque, selon Exquemelin, il a été capturé et mangé par des cannibales…

Malgré toutes les atrocités qu’il a pu commettre, il a également remporté de nombreux succès, capturant de nombreux navires et pillant de nombreuses villes. Ce pirate était probablement l’un des capitaines les plus efficaces pour mener des attaques terrestres. Il a attaqué les villes de Maracaibo et de Gibraltar dans le golfe du Venezuela et, plus tard, grâce à sa puissante flotte et à plus de 700 boucaniers, il a rapidement capturé le port de Puerto Cabello.

02 60e559fd 3254 4e01 bf44 f2226262086f

12) Henry Morgan

Peut-être le pirate le plus célèbre de l’époque des flibustiers, Henry Morgan aurait un jour ordonné à ses hommes d’enfermer les habitants de Puerto Príncipe, à Cuba, dans une église afin de piller la ville en toute impunité. Il s’est ensuite emparé de Porto Bello, au Panama, en utilisant en partie un bouclier humain composé de prêtres, de femmes et du maire. Au cours des années suivantes, il a mené d’autres raids brutaux contre deux villes au Venezuela et à Panama City.
Bien qu’il ait été brièvement arrêté en 1672, Morgan a fini par devenir gouverneur de la Jamaïque en 1678 et de nouveau de 1680 à 1682. Ironiquement, pendant son administration, le Parlement jamaïcain a adopté une loi anti-piraterie et Morgan a même participé aux poursuites contre les pirates. 🗺

Bien qu’il soit l’un des pirates les plus célèbres de l’histoire, le statut du capitaine Morgan en tant que pirate reste encore incertain. Différents récits le désignent comme pirate, corsaire ou boucanier à différents endroits. Il est surtout connu pour ses attaques contre les navires espagnols et pour avoir pillé des villes comme Puerto Principe, qui a dû être entièrement reconstruite après le passage de Morgan et de ses hommes.

03 1462a697 5689 4563 9226 b2210791947a

11) Capitaine Kidd

Autrefois un corsaire respecté, le capitaine William Kidd a pris la mer en 1696 avec pour mission de traquer les pirates dans l’océan Indien. Cependant, il est rapidement devenu lui-même pirate, capturant des navires comme le Quedagh Merchant et tuant un membre de son équipage avec un seau en bois. Après une grande défaite, il se retrouva avec un équipage réduit pour le voyage de retour, qui incluait un arrêt sur l’île Gardiners de New York pour enterrer un trésor. 🧱
Après avoir affronté la puissante Compagnie britannique des Indes orientales, Kidd fut arrêté avant de pouvoir rentrer en Angleterre. Il fut ensuite jugé, condamné à mort et exécuté. Son corps en décomposition fut exposé sur les rives de la Tamise, servant d’avertissement aux autres pirates.

Il est connu pour être un pirate impitoyable et a été le capitaine de l’un des navires pirates les plus célèbres. Son acte le plus audacieux fut le pillage d’un navire au trésor, presque deux fois plus grand que son propre navire, le long de la côte indienne de Malabar.

10) Calico Jack

John Rackham, plus connu sous le nom de Calico Jack, fut gracié pour ses méfaits de piraterie en 1719. Cependant, l’année suivante, il reprit la mer après s’être emparé d’un navire de 12 canons dans le port de Nassau, aux Bahamas. Parmi sa douzaine de fidèles, deux des seules femmes pirates à avoir jamais navigué dans les eaux des Caraïbes. L’une d’entre elles, Anne Bonny, avait quitté son mari pour rejoindre Rackham, tandis que l’autre, Mary Read, se faisait passer pour un homme. 🧑‍✈️
Pionnier du drapeau Jolly Roger, Calico Jack Rackham était un boucanier des Caraïbes qui n’a pas accumulé beaucoup de pillages épiques, mais il est connu pour sa relation avec Anne Bonny. Capturé en Jamaïque en 1720, Rackham fut pendu, son corps fut enduit de goudron et exposé comme un avertissement aux autres pirates, dans un endroit qui porte aujourd’hui le nom de Rackham’s Cay.

03b

9) Madame Cheng

En 1805, le mari de Madame Cheng, Cheng Yih, forma ce qui devint rapidement la plus grande confédération de pirates de l’histoire. À la mort de son mari deux ans plus tard, Madame Cheng prit les rênes de l’entreprise et l’étendit encore davantage, commandant environ 1 800 navires et 70 000 hommes à son apogée. 💪
Avec l’aide de Cheung Po Tsai, le fils adoptif de son mari et également son amant, elle exigea de l’argent en échange de la protection des communautés côtières, attaqua des navires en mer de Chine méridionale et enleva même sept marins britanniques. Madame Cheng bénéficia d’une grâce en 1810 lorsque les autorités chinoises commencèrent à réprimer la piraterie. Ancienne prostituée, elle connut son apogée en dirigeant une vaste opération de trafic d’opium.

04 7972422e-3cab-4c95-910d-7c23eb5f979c

8) Anne Bonny

La plus célèbre des femmes pirates de l’histoire était aussi redoutable que ses homologues masculins, en plus d’être belle et intelligente. Fille de propriétaires de plantations, Anne quitta sa vie rangée au début des années 1700 pour prendre la mer. Elle rejoignit le navire de Calico Jack Rackham déguisée en homme, mais fut épargnée de la peine de mort lorsque l’équipage fut capturé, car elle était enceinte de Rackham, selon la légende. ✍️

Lorsque Anne Bonny a déménagé d’Irlande à Nassau, elle pensait que cela lui offrirait une merveilleuse opportunité pour une nouvelle vie. Cependant, elle s’est rapidement retrouvée dans un mariage insatisfaisant qui l’a laissée déçue. Pour se protéger, elle devait constamment se déguiser en homme et adopter un comportement masculin, y compris boire beaucoup et se battre…

Si tu es intéressé par la légende d’Anne Bonny, pourquoi ne pas apprendre à dessiner un drapeau pirate avec nous !

06 a320a84b 71a7 4409 8faf 1703075ef795

7) Capitaine Samuel Bellamy

Bien qu’il soit décédé à l’âge de 28 ans, « Black Sam » Bellamy a laissé sa marque dans le monde de la piraterie du Nouveau Monde grâce à ses audacieuses prises de navires, dont le célèbre Whydah Gally, un navire d’esclaves rempli d’une fortune en or, en argent et en autres marchandises. En 1717, Bellamy en a fait son navire amiral, mais le navire a sombré lors d’une tempête la même année.
On se souvient de lui pour son courage exceptionnel. Selon les témoignages de ses hommes, on pourrait parler plus de folie que de courage. Il n’hésitait jamais à attaquer des navires bien plus grands et mieux équipés que le sien, ce qui prenait souvent ses rivaux par surprise. La légende raconte que son audace était souvent récompensée !

07_fbe1a818-0188-4c0c-afb8-722f4df30f88

6) Bartholomew Roberts

Le « Black » Bart Roberts était l’un des pirates les plus célèbres de l’âge d’or de la piraterie. Il sillonnait les eaux au large de l’Afrique et des îles des Caraïbes, capturant plus de 400 navires en seulement quatre ans. Ce marin au sang-froid remarquable ne laissait guère de survivants à bord, ce qui lui a valu une traque intense de la part du gouvernement britannique et a finalement conduit à sa mort en mer.
Pirate notoire mais également intelligent, il s’est retrouvé dans la piraterie par hasard, de manière presque naturelle. Lorsque son associé, Howell Davis, est mort, Roberts s’est retrouvé jeune et chargé de la direction d’un navire pirate. Il était courageux et audacieux. La légende raconte qu’il pillait plusieurs navires avant de les incendier avec des esclaves encore à bord…

5) Henry Every

Ce pirate fantasque, capitaine d’un navire appelé « Fancy », est célèbre pour avoir profité pleinement de sa carrière de pirate en peu de temps. Il est connu pour avoir pillé deux grands navires l’un après l’autre, amassant ainsi un énorme trésor. Cela témoigne de ses excellentes compétences stratégiques. Mais il est surtout célèbre pour n’avoir jamais été capturé. Après son énorme pillage, il s’est retiré et a disparu, ne réapparaissant que dans les histoires et les légendes.
Avec sa flotte de cinq navires et un équipage de pirates très expérimentés, il a capturé de nombreux navires, dont le célèbre « Gang-i-Sawai » du Grand Moghol. Sa renommée de capitaine pirate et sa capacité à rester en vie et à se retirer paisiblement font de lui une figure exceptionnelle parmi les pirates.

L’histoire d’Henry Every : Il a commencé sa carrière en tant que marin dans la Royal Navy britannique, mais est devenu pirate à la suite d’une mutinerie. Il a navigué dans l’océan Indien et la mer Rouge, se forgeant une réputation de pirate efficace et redoutable. Bien qu’il n’ait attaqué que quelques navires, ceux-ci contenaient certains des trésors les plus impressionnants, comme de l’or et des bijoux, ce qui en a fait le pirate le plus riche de son époque. Étant donné qu’il était très recherché, il a pris sagement sa retraite et a disparu dans l’obscurité avec ses richesses.

08_d6c089cc-70df-4cfc-9be6-6539dee04858

4) Anne Bonny et Mary Read

Présentant une histoire extraordinaire de force féminine dans un monde d’hommes, ces deux femmes pirates étaient des figures exceptionnelles dans le monde de la piraterie. Elles étaient têtues, rationnelles et savaient clairement ce qu’elles ne voulaient pas dans la vie.
Le destin les a conduites à la piraterie, mais c’est leur compétence en tant que navigateurs efficaces qui leur a valu leur place dans les manuels d’histoire des célèbres pirates du monde. Toutes deux ont rejoint l’équipage pirate de Calico Jack, mais l’ont quitté lorsque le navire et son capitaine ont finalement été capturés. Selon la légende, Anne et le capitaine Jack auraient même eu une relation amoureuse. On dit également que l’amitié entre Anne et Mary s’est transformée en une histoire d’amour entre les deux femmes.

09_5e682445-0985-49cb-819b-5f118c702d54

3) Peter Easton

Il est intéressant de noter que Peter Easton n’est pas aussi connu que les autres pirates de cette liste, malgré tous ses succès. Capitaine Easton était auparavant un serviteur de la Couronne anglaise, mais il s’est tourné vers la piraterie. Il est surtout connu pour n’avoir jamais été vaincu par ceux qui étaient chargés de le traquer.
Sa flotte vaste et puissante comptait 40 navires et plus de 1500 hommes à son apogée. Sa victoire la plus marquante a été remportée en 1610 à Terre-Neuve contre la flotte de Sir Richard Whitbourne, où il a triomphé de 30 navires. Il a également capturé de nombreux navires imposants, dont le fameux San Sebastian espagnol.

10_32a32f4d-0fb4-431e-b82b-c4824e7a53ba

2) Cheng I Sao

Maintenant, imaginez réunir tous les pirates et navires que nous avons mentionnés précédemment dans cet article pour former une grande équipe. Cela constituerait une puissance phénoménale, n’est-ce pas ? Eh bien, selon les légendes entourant Cheng I Sao, il est facile d’affirmer que l’association de tous ces pirates ne serait pas suffisante pour rivaliser avec la puissance de frappe de cette femme…
À son apogée, l’ancienne prostituée contrôlait plus de 1500 navires et avait un effectif de 80 000 marins, ce qui en faisait l’une des plus grandes armées navales de l’histoire. Cette femme capitaine pirate utilisait son immense armée pour piller les villes et attaquer les navires le long de la côte de la mer de Chine méridionale.

11_1d272a22-ebb6-4d6b-9adb-ecf0e4dff9ad

1) Barbe Noire

Né sous le nom d’Edward Teach, Barbe Noire intimidait ses ennemis en enroulant des mèches fumantes dans ses longs cheveux tressés et en portant de multiples pistolets et poignards sur sa poitrine. En novembre 1717, il a capturé un navire négrier français, qui fut ensuite rebaptisé Queen Anne’s Revenge, et l’a équipé de 40 canons. Grâce à cette puissance de feu supplémentaire, il a ensuite bloqué le port de Charleston en Caroline du Sud jusqu’à ce que les habitants de la ville répondent à ses demandes d’un grand coffre de médicaments.
Après s’être fait discret pendant quelques mois en Caroline du Nord, Barbe Noire a été tué au cours d’une bataille avec la marine britannique. La légende veut qu’il ait reçu 20 coups de couteau et cinq blessures par balle avant de succomber. L’âge d’or de la piraterie, dont Barbe Noire était un élément majeur, n’a duré que quelques années de plus. Cependant, de nombreux livres, pièces de théâtre et films, tels que L’île au trésor et les Pirates des Caraïbes, ont popularisé une version romancée de cette époque.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *