Au Mexique, le 2 novembre, les maisons se remplissent d’offrandes. Dans les rues, on croise des Catrinas et les cimetières se parent de fleurs. Les Mexicains honorent leurs morts jusqu’aux douze coups de minuit.

Comment se déroule la fête des morts au Mexique ? Venez découvrir le Día de Muertos, la tradition la plus célébrée dans ce pays.

1) Préparatifs de la Fête des morts au Mexique

A. Les rues de Mexico avant le jour des morts

Dans les rues de Mexico, à la fin du mois d’octobre, il est impossible de passer à côté de l’omniprésence de la fleur de souci, ou cempasúchil, comme on l’appelle ici. Elle envahit les rues et les étals des marchés de la capitale.

Au marché de Coyoacan, par exemple, l’effervescence règne le 31 octobre. Les Mexicains se pressent dans les allées à la recherche de décorations pour leurs intérieurs. En effet, les deux prochains jours seront consacrés à la célébration du jour des morts.


B. La décoration de la fête des morts mexicaine

De retour chez eux, les Mexicains décorent leur maison et installent l’offrande familiale. Pendant que le Papel Picado est accroché, certains effeuillent des fleurs de cempasuchil et les disposent, tandis que d’autres utilisent de la sciure de bois colorée pour dessiner des crânes sur le sol.

Des squelettes habillés sont également disposés autour de l’offrande. Pendant ce temps, l’encens de copal est allumé, emplissant la pièce de son parfum si particulier. La fumée qui s’en dégage crée une atmosphère mystique autour de l’offrande.

On commence également à disposer les crânes en sucre, appelés Calaveras. Ces Calaveras sont emblématiques du Jour des morts. Elles sont achetées et transmises de génération en génération, certaines étant très anciennes.

2) Préparation de l’offrande du Jour des Morts

La préparation de l’offrande se déroule dans une ambiance chaleureuse, car le Día de Muertos est avant tout une fête joyeuse où l’on s’apprête à recevoir ses défunts. Plus de trois heures de travail sont nécessaires pour préparer cette offrande, où chaque élément a son importance.

A. Fleur de cempasúchil

En plus d’être très belle, la fleur de cempasúchil dégage un parfum qui attire les esprits des morts. Cette fleur guide les esprits jusqu’à leur destination.

B. Bougie

Tout comme le parfum des cempasúchils, des bougies sont allumées pour éclairer le chemin des défunts et les guider à l’intérieur des maisons.

C. Photos de l’offrande

Les photos de l’offrande rappellent l’apparence de ceux qui sont partis.

D. Nourriture

La nourriture est un élément important. Ce sont les plats que les défunts appréciaient de leur vivant. On y ajoute également des boissons, comme la tequila ou la bière. Le pain des morts est un autre élément essentiel.

Découvrez notre joli moule pour Tête de Mort Mexicaine, conçu pour réaliser rapidement et facilement de véritables têtes de mort mexicaines.

E. Encens de copal

L’encens de copal est un élément important. Sa fumée et son parfum attirent les esprits et purifient l’air et l’espace pour permettre aux âmes de venir.

F. Eau et Sel

Chaque offrande comprend également de l’eau et du sel. L’eau apaise la soif des défunts après leur long voyage, tandis que le sel purifie leur âme.

G. Papel picado (confettis)

Chaque confetti représente une scène de vie d’un être aimé. Chacun raconte l’histoire d’un défunt en allumant une bougie en sa mémoire.

3) Día de Muertos : Le jour où les morts reviennent

A. Préparation des tombes

Le lendemain matin, le 1er novembre, est un jour férié. Les Mexicains en profitent pour se rendre dans leur ville d’origine. À Ocoyoacac, par exemple, les familles se réunissent autour des tombes de leurs mères. Elles nettoient et fleurissent les tombes. Une fois les tombes fleuries, elles passent un moment à se remémorer les souvenirs avec leur mère, avant de retourner à la capitale.

B. La fête du jour des morts dans la ville

À Mexico, l’ambiance change. On peut voir des offrandes publiques un peu partout dans la ville, sur les places ou dans les universités. Ce qui les unit, c’est la présence omniprésente des Catrinas, qu’elles soient des mannequins, des statuettes ou des personnes maquillées et déguisées. Dans les rues, des gens se maquillent les uns les autres.

Vous souhaitez célébrer le Jour des Morts avec style ? Alors notre collection de T-shirts Tête de Mort Mexicaine est faite pour vous.

C. La Catrina : la fête des morts incarnée au Mexique

La Catrina a été créée à l’origine comme une caricature pour se moquer des indigènes qui commençaient à s’enrichir et adoptaient le mode de vie des riches. José Guadalupe Posada, caricaturiste, a créé la Catrina pour se moquer d’eux.

C’est récemment que cette tradition est revenue en force et est devenue de plus en plus populaire dans le monde entier. Vous avez sûrement déjà vu des maquillages de Têtes de Mort Mexicaines quelque part ou des Catrinas qui se maquillent et se déguisent ainsi pour la fête des morts ou même pour Halloween, tel qu’il est célébré en Amérique du Nord ou en Europe.

D. Le soir du 1er novembre

Le soir venu, généralement à 19 heures le 1er novembre, les « Campareros » (sonneurs de cloche) commencent à sonner les cloches. À partir de ce moment, on peut se rendre dans les maisons. On frappe à la porte en criant « Campareros mon tamal, donne-moi l’autorisation d’entrer ». Ensuite, on sonne une petite cloche et les gens ouvrent la porte. On se dirige ensuite vers l’offrande et on récite des prières spécifiques. On chante des chants dédiés à l’offrande. Ensuite, on attend de voir si les personnes veulent offrir un fruit. Ensuite, on continue notre chemin pour visiter une autre maison.

E. Les âmes des défunts reviennent sur terre

Le 2 novembre, c’est le jour où les morts sont autorisés à rendre visite à leur famille. Certains se maquillent et se déguisent en famille. Il y a beaucoup de monde, surtout dans l’allée principale, où l’on trouve toutes sortes de choses à acheter : déguisements, nourriture, petits souvenirs que l’on peut rapporter. Depuis l’entrée du village jusqu’au cimetière et à l’église, on peut voir une foule importante.

Au cimetière, malgré l’affluence à l’entrée, une atmosphère singulière règne avec toutes ces personnes devant les tombes magnifiquement fleuries. La pluie et la fumée de l’encens de copal créent une atmosphère particulière en ce lieu.

Découvrez notre tableau Tête de Mort Mexicaine pour rendre hommage aux défunts de la meilleure façon possible.

De génération en génération, ces traditions ont été transmises, et chaque année, nous les célébrons de la même manière que nos ancêtres nous ont enseigné.

Pourquoi la fête des morts ? Pour les Mexicains, le jour des morts est une occasion de célébrer leurs défunts qui viennent leur rendre visite à la maison. Ils essaient de communiquer avec eux et d’être heureux.

Les Mexicains veilleront ainsi toute la soirée auprès de leurs êtres chers, entourés de tombes magnifiquement fleuries, illuminées par les bougies qu’ils ne cesseront de rallumer. Certains croient ici que pendant les douze coups de minuit, les morts retournent finalement chez eux.

Quant à nous, nous pensons que c’est le bon moment pour vous dire au revoir. Nous espérons que vous avez apprécié cet article sur le Día de Muertos.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *