Les gangs de motards t’exercent une fascination ? Souhaites-tu en apprendre davantage sur le Boozefighter MC ? Comment et pourquoi ce club de motards a-t-il suscité autant d’intérêt ? Quelle est son histoire, ses couleurs et ses valeurs ?

Que tu sois déjà un motard confirmé ou sur le point de le devenir, bienvenue dans notre boutique en ligne ! Le monde de la moto et celui des bikers américains n’ont aucun secret pour nous, et nous allons te le prouver une fois de plus aujourd’hui ! 😈

Le Boozefighters Motorcycle Club est principalement connu pour sa participation à la célèbre émeute d’Hollister. Il s’agit d’un gang de motards « 1% » né en 1946 en Californie, aux États-Unis. Le groupe de bikers compte aujourd’hui des chapitres à travers le monde entier.


Dans cet article de blog, nous aborderons notamment les sujets suivants :

  • L’histoire et l’origine de ce MC
  • L’insigne emblématique du Moto Club
  • Les différents chapitres à travers le monde
  • Les membres fondateurs du Gang de Bikers
  • Les activités criminelles des membres du club de motards

Après avoir lu cet article, tu auras une connaissance approfondie sur la naissance des Boozefighters et toutes les histoires passionnantes qui se cachent derrière ce gang. Avant de commencer, laisse-nous te présenter notre collection de ceintures à têtes de mort, qui ravit les motards de notre communauté en ligne. Découvre-les en cliquant simplement sur l’image ci-dessous.

Histoire du Boozefighters Motorcycle Club

Le Boozefighters Motorcycle Club a été fondé en 1946 en Californie par Willie Forkner et J.D. John Cameron. Parmi les autres membres fondateurs figuraient Fatboy Nelson, Dink Burns et George Menker. Leur bar habituel à l’époque était le All American Bar situé à South Gate, à Los Angeles, en Californie. 🇺🇸
Le club a gagné en notoriété en 1947 en participant à l’émeute d’Hollister, aux côtés d’autres groupes de motards bien connus… Les Road Knights étaient présents, tout comme des membres des Hells Angels et des bikers du groupe Galloping Goose. Cet événement a donné naissance au terme de « One Percenter« , bien que le club ne se soit jamais officiellement identifié comme tel, car il ne souhaite pas être associé aux conflits territoriaux et aux problèmes entre gangs rivaux auxquels font face tous les clubs 1%…

Le premier chapitre européen du club a été ouvert en 2006. Nous reviendrons un peu plus tard sur les chapitres existants plus loin dans cet article. Le siège du club de motards se trouve actuellement à Fort Worth, au Texas. Les membres du club sont censés conduire des motos Harley Davidson ou d’autres motos fabriquées par des sociétés américaines, c’est l’une des conditions pour faire partie du gang. 😎

Certaines tensions sont apparues au sein du club après une expansion massive à la fin des années 1990. Wino Willie Forkner a décidé de céder les droits de son chapitre de Fort Bragg et de quitter le club. En 1996, cinq membres du club ont été expulsés pour consommation de drogue. Ces cinq membres expulsés, ainsi que vingt autres, ont formé par la suite le Wino’s Crew MC.

01 6097a24f 5fde 4825 998a 23c368f90f19

Écusson et Devise des Boozefighters

La devise du Boozefighters Motorcycle Club est « The Original Wild Ones« , que l’on peut traduire par « les originaux indomptables » en français. Cette devise est liée au film de 1953 intitulé « The Wild One » dans lequel jouait Marlon Brando. L’acteur Lee Marvin y incarnait un personnage inspiré du fondateur des Boozefighters, « Wino » Willie Forker. Le nom du club, les Boozefighters, ne signifie pas qu’il désapprouve la consommation d’alcool, contrairement à une idée fausse répandue aux États-Unis. Le club est plutôt associé à la devise « un club de buveurs passionnés de grosses cylindrées ». 🛠
Le logo du gang est facilement reconnaissable, car il se distingue des autres clubs de motards. Beaucoup arborent des écussons représentant des têtes de mort et des symboles violents, tandis que les Boozefighters affichent une bouteille verte avec des étoiles, ce qui est plutôt original ! Le nom du gang est toujours placé en haut de façon arquée, l’écusson « MC » se trouve sur la droite et l’inscription « Est 1946 » est située en bas, également en arc de cercle, en référence à l’année de fondation du gang.

02 620c8a53 79f0 4654 a6d0 e6c9a7720cff

Les Chapitres du Gang de Motards

Le club compte un nombre important de chapitres répartis sur l’ensemble des États-Unis et s’est récemment étendu à l’international. Examinons d’abord les plus célèbres d’entre eux aux États-Unis, puis les différents groupes présents dans le monde entier. 👇
Les chapitres les plus renommés aux États-Unis :

  • Boozefighters San Diego, CA
  • Boozefighters San Diego, CA
  • Boozefighters Caroline du Nord
  • Boozefighters Washington D.C.
  • Boozefighters Seattle, WA
  • Boozefighters Cleveland, TX
  • Boozefighters Colorado
  • Boozefighters Oahu, Hawaii

Après l’expansion du gang en Amérique du Nord, est venu le moment de conquérir le monde et de partir à l’assaut d’autres continents. Les Booze sont désormais présents dans ces pays :

  • Boozefighters Chapitre des Alpes, Europe
  • Boozefighters France 🇫🇷
  • Boozefighters Italie
  • Boozefighters Belgique
  • Boozefighters Hessen, Allemagne
  • Boozefighters Corée du Sud
  • Boozefighters Lituanie

Le club poursuit son expansion à travers le monde, et il serait trop long de mentionner tous les chapitres, mais tu as maintenant un aperçu des plus célèbres d’entre eux.
03 0980579f 59cc 4130 96dc b18854b18436

Membres Célèbres du MC Boozefighters

Le club compte des personnalités qui ont marqué l’histoire du gang par leur implication dans sa création ou par leur contribution à la promotion de la culture moto au-delà des membres ordinaires. Examinons en détail certains d’entre eux et la raison de leur renommée au sein du groupe. 😎

« Wino » Willie Forkner – Fondateur

Willie Forkner a fondé le Boozefighters Motorcycle Club en 1946 en Californie, aux États-Unis, et est décédé en 1997. Son personnage a été interprété par l’acteur Lee Marvin dans le film de Marlon Brando intitulé « The Wild One ». Ce film s’inspirait vaguement des événements de l’émeute d’Hollister en 1947, qui a été un événement marquant pour le club !

Robert Patrick – Président du chapitre 101

Robert Patrick est avant tout un acteur hollywoodien qui a joué dans de nombreux films. Il est une véritable star dans le pays. Il est le président du chapitre 101 des Boozefighters de Santa Clarita et est connu pour être une personnalité haute en couleur selon toutes les personnes qui ont croisé son chemin. Il est surtout célèbre pour son rôle de T-1000 dans Terminator 2, ainsi que pour ses rôles importants dans les séries télévisées X-Files et The Unit. 🔫
04 c144b129 c59f 47d6 87e7 fff559ab16ea

Le Livre des Boozefighters

En effet, un livre complet a été rédigé sur le Boozefighters MC. Il relate l’histoire du gang, qui était l’un des clubs présents lors de l’émeute d’Hollister. Les témoignages des membres ayant participé à l’événement, tels qu’ils sont rapportés dans le livre, montrent clairement que la situation a été largement exagérée par les médias. Ce livre est toujours disponible sur Amazon aujourd’hui. Cette histoire a largement inspiré les créateurs du film sur le gang !

« L’Émeute d’Hollister »

Lors du grand rassemblement et des courses à Hollister, en Californie, en 1947, les Boozefighters ont participé à l’événement et à la fête. Le rassemblement « émeute » de Hollister s’est déroulé du 4 au 6 juillet 1947. Cet événement a été médiatisé par des reportages présentant les motards « prendre le contrôle de la ville » et par des photos mises en scène montrant l’agitation publique. Environ 4 000 personnes ont participé à ce rassemblement, parrainé par l’American Motorcyclist Association (AMA). La petite ville d’Hollister a été submergée par les motards, qui ont été contraints de dormir sur les trottoirs et dans les parcs. 😵
Environ cinquante personnes ont été arrêtées lors de l’événement, principalement pour ivresse publique, conduite dangereuse et trouble de l’ordre public. Des membres du Boozefighters Motorcycle Club, en particulier, se sont battus et ont fait des courses dans les rues. Le rassemblement « émeute » de Hollister a incité Hollywood à les dépeindre comme des brutes et des perturbateurs dans le film « The Wild One ». Ce film de 1953, avec Marlon Brando dans le rôle principal, s’est inspiré de cet événement et est basé sur un article paru dans le magazine Life, qui comprenait une photo mise en scène montrant un homme ivre se reposant sur une moto au milieu d’une montagne de bouteilles de bière. 🍾

Lee Marvin y incarnait le personnage de « Wino » Willie, le fondateur du BFMC, sous le nom de « Chino ». Bien que l’événement d’Hollister ait été exagéré par les médias, il a contribué à forger l’image du motard américain et marqué le début de la séparation entre les clubs de motards et l’American Motorcycle Association (AMA). Lorsque le magazine Life a publié son article sur les motards et les événements de Hollister le 21 juillet 1947, l’image du motard « bad boy » a été diffusée dans tous les foyers américains.

13 Règles des Boozefighters

Pour devenir membre du gang et y rester, il est nécessaire de respecter certaines règles essentielles. Examinons en détail 13 d’entre elles :
Pour devenir un Boozefighter, un membre doit assister à 4 réunions consécutives et être élu à bulletin secret par tous les membres présents, sans opposition de 3 membres ou plus.

Le club est limité à un maximum de 20 membres par chapitre.

Les frais d’adhésion s’élèvent à 2 $. Les cotisations sont de 50 cents par semaine. Lorsqu’un membre est élu, il doit payer la somme de 2,50 $.

Si un membre manque 3 réunions consécutives sans explication valable, un nouveau vote est organisé à son sujet.

Tout membre qui s’absente sans excuse valable des activités du club est automatiquement exclu.

Si un membre manque une réunion sans excuse valable, il doit payer une amende de 1 $.

Les officiers sont élus tous les 3 mois, s’ils sont toujours en vie. 🧐

Tout membre ne portant pas son chandail lors des réunions, des activités du club, des courses, etc., sans excuse valable, se voit infliger une amende de 1 $.

Tout membre qui quitte le club ou qui est exclu par un vote doit retirer ou revendre les éléments identifiants de son écusson.

Il est strictement interdit à tout membre d’apporter plus d’une caisse de bière ou un fût de vin ou de bière à une réunion.

Aucune femme ne peut être affiliée de quelque manière que ce soit au Boozefighters Motorcycle Club ou à ses filiales.

Si un membre des Boozefighters, ou de ses filiales, est reconnu coupable de cracher sur son dos, de placer le nom du club là où il ne peut pas être vu ou de ne pas porter son chandail lors d’un événement, il est condamné à une amende de 1 $.

Aucun membre ne peut rester sans moto pendant plus de 6 mois. En cas de non-respect de cette règle, le membre est automatiquement exclu du club.


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *